L’univers de Degast’

Passé le couloir d’exposition, on débouche dans un petit atelier, c’est l’atelier de gravure, l’univers de Jean-Jacques. C’est à la fois un lieu de travail et d’exposition. L’odeur de l’encre des gravures qui sèchent au plafond confère au lieu une ambiance particulière. Les murs rugueux au bleu intense font la part belle aux estampes qu’on y trouve suspendues à une bien drôle de cimaise…

C’est dans un ancien meuble de phonographe ou bien encore dans l’un de ses cartons à dessins que vous découvrirez sûrement votre bonheur. Les gravures y prennent place au gré des travaux de l’artiste.   Elles sont la trace vivante d’un travail en continuelle évolution. Support intimement lié à la gravure, les étagères regorgent de papiers d’origines les plus diverses, des papiers pakistanais, indiens, allemands, mais aussi français, c’est un véritable trésor collecté aux quatre coins du monde.

Un ancien meuble de classement en bois jaune de la  bibliothèque de Paris, figure en belle place. Il contient aujourd’hui la plupart des modèles de cartes postales « maison » créés depuis les dix dernières années.

Mais c’est la presse à graver qui occupe le plus l’espace et retient l’œil. Un bel objet aux allures de vieille machine. C’est ici l’outil roi, le moteur de l’atelier.

En un mot, un lieu rare et inspirant.

 

«  J’aime partager, échanger, et transmettre »

Illustrateur, plasticien et graveur, la création est pour moi un second souffle. Autodidacte, mon travail est en constante évolution et le fruit d’un long parcours personnel. L’illustration et le graphisme relèvent souvent d’un travail d’équipe, la gravure est pour moi un espace personnel de liberté et d’exploration.

J’ai fréquenté pendant plusieurs années l’atelier de gravure de la ville de Vannes animé par l’artiste Thierry le Saec. Je me suis ainsi perfectionné dans la plupart des techniques classiques de gravure comme leurs diverses applications, c’est le cas notamment du livre d’artiste. Eau forte, aquatinte, carborandum, pointe sèche, linogravure, chaque sujet trouve la technique qui lui convient.

L’atelier de gravure

« J’ai ouvert mon atelier au public pour pouvoir communiquer ma passion du dessin et de la gravure. Je propose ainsi des ateliers découverte pour petits et grands artistes, qui mettent en œuvre des techniques accessibles au plus grand nombre ».

L’initiation à la gravure peut débuter dès l’âge de 6 ans. La pratique de l’atelier ne nécessite pas de connaissances ou de compétences particulières. Que vous sachiez dessiner ou non, que vous ayez ou non un projet personnel en tête, vous êtes guidé pas à pas au cours du processus de réalisation. Vous produisez ainsi dans le temps imparti, entre 3 et 5 tirages.

Les balades croquis

La balade croquis c’est dessiner d’après nature et dessiner en pleine nature !

C’est une manière originale de découvrir  non loin de Vannes, les magnifiques paysages du sud morbihanais. C’est une immersion totale au cœur du sujet, une communion avec le milieu ambiant, une sorte de méditation. 

C’est un atelier d’initiation  au croquis sur le motif, une balade dessin au cours de laquelle on apprend à choisir son sujet, à le composer  et à le retranscrire directement sur le papier.